Exposition Visites flash Musée des Beaux-Arts à Dijon le 14 mai 2022

14 samedi mai 2022

20h30

Musée des Beaux Arts Dijon Musée des Beaux Arts Dijon

Prix: Gratuit

Plus d'infos sur l'exposition Visites flash Musée des Beaux-Arts à Dijon

L'exposition Visites flash Musée des Beaux-Arts a lieu dans le cadre de la Nuit des musées à Dijon 2022.

Visites flash de 15 minutes

Saint Georges terrassant le dragon de Carle van Loo (salle10)

Mais quelle est cette créature fantastique mi-loup mi-serpent ? Venez découvrir l’histoire de Saint Georges sur son cheval blanc qui délivre avec ardeur la princesse des griffes de la bête ! Un sujet religieux qui personnifie l’idéal chevaleresque et qui fait écho aux contes d’aujourd’hui.

  •  20h30
  •  21h15

L’Offrande à Vénus et Le Serment à l’Amour de Louis-Roland Trinquesse (salle d'exposition temporaire)

Robe à l’anglaise ou robe chemise, taffetas ou dentelle…Dans ces deux scènes galantes, Louis-Roland Trinquesse nous fait toucher du bout des yeux les matières des costumes de ses personnages.

  •  20h30
  •  21h00

Les armures (salle 13)

En métal de la tête au pied, elles se tiennent prêtes à vous accueillir : armures de guerre, de tournoi ou de prestige... Redécouvrez les caractéristiques de l'équipement du chevalier en usage depuis le 15e siècle.

  •  20h45
  •  21h30

Le négligé, métaphore de l'intime (salle d'exposition temporaire)

La mode des tenues de déshabillé évoque l’intimité et la simplicité que l’on affiche chez soi. À la fin du 18e et au début du 19e siècle, les étoffes de coton éclipsent peu à peu la soie dans les plus raffinées des garde-robes féminines.

  •  20h45
  •  21h15

La Nativité du Maître de Flémalle (salle 5)

Mais qui est donc le Maître de Flémalle ? Un peintre flamand qui a « révolutionné » la création picturale au XVe siècle mais dont l’identification est controversée. Marquant la fin de Moyen Âge et annonçant l’esthétique de la Renaissance, cette Nativité donne une nouvelle vision de la peinture, ouverture sur un arrière-plan, foisonnement des détails, caractérisation des personnages...

  •  21h00
  •  21h30

L’Âge d’airain d’Auguste Rodin (salle 40)

Si L’Âge d’airain, sculpture présentée au Salon de 1877, est l’un des chefs d’œuvre d’Auguste Rodin, il est aussi son plus gros scandale. Accusé d’avoir réalisé un moulage sur nature, sa sculpture état jugée trop réaliste pour être le simple fruit de son talent, l’artiste dut témoigner de sa bonne foi.

  •  21h45
  •  22h45

Vanité et trompe-l’œil de Jean-François de Le Motte (salle 20)

Trouvant son origine dès l'Antiquité, la symbolique du crâne est fréquemment représentée dans les oeuvres d'art. À la fois symbole de mort, attribut ou signe du salut de l'âme, le crâne est également un indicateur du temps qui passe et des vanités humaines.

  •  22h00
  •  22h30

Vestale entretenant le feu sacré de Pierre-Philibert Larmier (salle d'exposition temporaire)

L'Antiquité est de retour au 18e siècle ! Robes légères, drapés fluides, les souliers plats et lacés…Au 18e siècle, la redécouverte de l’Antiquité influence l’Art et la mode. Les nombreuses représentations des vestales en témoignent et participent à la diffusion de ces nouveaux modèles vestimentaires.

  •  22h15
  •  22h45

J'étais pittoresque et beau: mise en scène de la robe de chambre (salle d'exposition temporaire)

Confortable mais seyante, la robe de chambre prend une place dominante dans le vestiaire masculin. Elle devient l'attribut des philosophes, des scientifiques ou des gentilshommes d'intérieur… à découvrir dans leur intimité.

  •  22h30