Concert Beethoven | 5 octaves #1 à Dijon du 27 au 29 octobre 2020

Zoom sur l'artiste

Plus d'infos sur le concert Beethoven | 5 octaves #1 à Dijon

La première station du parcours Beethovénien de Jos van Immerseel sur pianoforte se centre autour des années 1798-99. En 1798, le compositeur fait paraître sous le numéro d'opus 10 un recueil de trois nouvelles sonates ( les 5e, 6e et 7e de sa plume ) qui constituent une étape importante de son développement créateur. Nerveuse, versatile, et pleine de passions contradictoires, la remarquable Sonate op. 10 n°1 apparaîtrait pourtant comme un simple galop d'essai face aux deux extraordinaires partitions qui la suivent de peu. La plus longue et la plus accomplie du cahier, la Sonate op. 10 n°3 touche en effet un premier haut sommet d'expressivité dans une oeuvre qui en connaîtra pourtant beaucoup ! Enfin, point culminant de ces années d'avant 1800, la Sonate op. 13 « Pathétique » innove sur presque tous les plans, à commencer par cette introduction lente dont la cellule va irriguer toute la sonate avec une urgence dramatique et une puissance d'expression inouïe à l'époque.

Site web : https://opera-dijon.fr/fr/au-programme/calendrier/saison-20-21/?&page=2